Une ascèse zen, paroles de moines

bibliotheque-iphoto

« C’est un des enseignements les plus importants du Bouddha. Il peut être compris de tout le monde. Parmi les Sept Dons est celui du sourire. Le sourire est pour celui qui le reçoit une source de guérison, une source d’apaisement, une source de bonheur. »

« S’asseoir un instant et boire un thé. »

« Si vous saviez que demain votre meilleur ami allait mourir… A quoi passeriez-vous la journée d’aujourd’hui ? Ne regretteriez-vous pas de l’avoir consacrée à des choses inutiles, ou simplement à flatter votre vanité ? »

« Notre vie n’est ni dans le passé, ni dans le futur, mais bien dans le présent. »

« Le bouddhisme enseigne que l’important n’est pas l’aboutissement, que seuls le cheminement et la pratique comptent. »

« Le son des torrents est la langue sans mensonge du Bouddha, et les formes des montagnes en sont le corps pur et étincelant. »

« Lorsque Bouddha eut atteint l’Eveil, sous le feuillage du pipal, arbre de la Bodhi, il eut la révélation du phénomène du lien qui unit tous les êtres. Aucune créature ne peut exister sans être liée à autrui. Toute vie se développe dans l’interdépendance. »

« Le sentiment de gratitude respectueuse qui doit découler de ces relations d’interdépendance n’est pas facile à exprimer. C’est le sens même du mot arigatô, « merci », qui signifie en réalité : « difficile à être ». »

« Du caractère signifiant « s’arrêter », on passe à l’aide d’un seul trait supplémentaire au caractère signifiant « juste, droit, honnête ». Ainsi, il faut marquer un temps d’arrêt, faire une pause, avant de passer à l’action ; et là seulement notre jugement sera correct. »

« Veiller aux choses comme à la prunelle de ses yeux. »

« S’appliquer à tout acte qui relève du banal est un enseignement zen des plus importants. »

« Sourire, se tenir droit, finir son assiette… Ce sont toutes ces petites choses qui vont faire jaillir de notre cœur énergie et lumière. »

« Ce mot, heijôshin ou « quiétude de l’esprit », ne signifie pas se calmer volontairement face à une situation donnée, mais accepter les choses comme elles viennent, avec une imperturbable constance. En se confrontant à autrui sans se troubler, notre esprit se construit dans sa propre vérité. Mais, au contraire, imposer autoritairement le repos à l’esprit, c’est le troubler davantage encore. »

« Au pied du phare, tout est noir. »

« Commençons donc par ranger nos chaussures. »

« Respirons profondément, soyons plus lents, moins actifs, et retrouvons des facultés mentales apaisées. »

« Si on essayait de s’asseoir, en silence. »

« Se ligoter soi-même avec des cordes qui n’existent pas. »

« La notion même de mérite n’existe pas. »

« Pourquoi est-ce que ton cœur bat ? »

« La joie se trouve dans les chemins malaisés. »

« L’orgueil est véritablement la chute de l’homme. »

« Jette ! Jette ! »

« Simplement, nous sommes assis, notre être tout entier est au repos, à l’abandon. »

Voici quelques-unes des paroles des douze jeunes moines du temple japonais Eiheiji, Centre d’études zen de Tôkyô rattaché à la branche Sôtô, que vous pourrez retrouver dans un livre publié récemment par les éditions Picquier, Une beauté zen, collection Gingko.

1540-1

Une beauté zen, Paroles de moines, traduit du japonais par Brigitte Allioux, Photographies Shôjin-Project, éditions Picquier, 96p

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. fredM dit :

    Un grand merci pour vos articles toujours aussi intéressant, fred

    J'aime

  2. allioux dit :

    Je suis heureuse de l’accueil sympathique que tu as fait à ce texte Une beauté zen, paroles de moines…
    texte qui m’a fait beaucoup grandir en le traduisant…
    la traductrice
    Brigitte A.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s