Jeanne Moreau vivante, par Yvonne Baby, romancière et journaliste

Les amis de la mort annoncent la disparition de l’actrice et réalisatrice Jeanne Moreau, mais rien n’est plus faux, tant son visage éclate de beauté, d’intelligence vive et de malice, dès que nous songeons à lui. Yvonne Baby, romancière (Oui, l’espoir, A l’encre bleu nuit, Nirvanah) et journaliste splendide, notamment en tant que rédactrice en…

Venus Lipitania, par Gabrielle Wittkop, sainte du scandale

Gabrielle Wittkop est une femme épatante. Morte par suicide à quatre-vingt-deux ans en 2002, son nom doit pourtant être prononcé au présent, tant la force scandaleuse de ses visions d’écrivain semble émaner d’une force de vie considérable, et inaltérable. Auteur du sidérant Le Nécrophile, republié en 2001 par les éditions Verticales (huit autres titres sont…

Le corbeau, le clochard, l’écriture, Dieu, par Jean-Marie Kerwich

« Je ne suis pas un écrivain, juste le secrétaire de Dieu qui dicta sa pensée. » Auteur entre 1997 et 2008 de trois livres remarqués (Les Jours simples, L’ange qui boite, L’Evangile du gitan), le poète gitan Jean-Marie Kerwich publie aujourd’hui, sous les auspices fidèles du Mercure de France, Le livre errant. Livre de peu, livre…

William Gedney, photographe sensualiste

Grâce soit une nouvelle fois rendue à Gilles Mora pour son travail de recherche et son ambition de passeur tel qu’en rend compte le Pavillon Populaire de Montpellier, lieu d’exposition dont il est le directeur artistique depuis 2011. Il y montre actuellement, en collaboration avec Lisa McCarthy, conservateur aux archives des Arts documentaires de l’université…

Vole au néant sa part de vie, par Tristan Felix, poémancienne

Tristan Felix est une drôle de paroissienne, poétesse mais aussi photographe, dessinatrice, marionnettiste, performeuse, conteuse, habitante de mondes étranges, activiste en langues belles et sauvages – elle a dirigé jusqu’en 2016 avec Philippe Blondeau La Passe, revue des langues poétiques. Observatoire des extrémités du vivant, son seizième livre publié, est un triptyque célébrant, à travers…

Du taoïsme, par le romancier Lawrence Durrell

A smile is the mind’s eye (Le sourire du Tao) est un texte de l’écrivain britannique Lawrence Durrell (1912-1990) publié une première fois en 1980 – en 1982 pour les éditions Gallimard. La réédition de ce bel ouvrage composé de réflexions taoïstes est une bonne occasion de retrouver dans toute sa sagesse l’auteur du Carnet…

Eloges des simples et du multivers, par Nathalie Michel

J1, J2, J3, J7, J12, J123, J199. Veille, de Nathalie Michel, est une manière de vie parfaite, un journal de bord, phénoménologique et poétique, composé de 199 fragments. Veille est une boussole, un guide d’anti-égarement, une célébration des jours, des sillons laissés dans le sol ou le ciel, du temps en sa sainte indifférence, et…

Libera me Domine, par Christophe Manon et Frédéric D. Oberland

C’est un astre d’un noir de bitume. C’est un fond de nuit où s’inscrivent mots et photos, qui sont des poèmes, des fragments, des syncopes. C’est un trouble, un charme, un voyage au royaume d’Hadès, où Perséphone est une belle femme nue. C’est un temps de tempête. Publié par l’excellente maison d’édition Les Inaperçus, Jours…

De la République des cochons au Grand Dehors, par Kenneth White

Il y a des livres qui immédiatement vous attirent, et que vous ouvrez avec un appétit d’ogre. Lettres aux derniers lettrés de Kenneth White est de ceux-là, qui parient sur le monde ouvert et les idées deleuziennes du flux et du devenir, contre l’atrophie de la pensée, le flou numérique généralisé et la culture en…

Histoire d’Esther, par Anton Delsol, photographe

Il m’importe que L’Intervalle soit un espace de désir, pour moi, pour les lecteurs, et que l’érotisme – sens large allant du détail du blason à la crudité pornographique, quelquefois – y trouve naturellement sa place, par les mots et les images. A Bordeaux, où la majesté des édifices peut abriter d’enviables rencontres, une jeune…