Harry Callahan à Aix-en-Provence, ou les méditations d’un photographe solitaire

En période politique troublée et de désorientations de toutes sortes, la beauté sereine et mystérieuse des images du photographe américain Harry Callahan fait tout simplement du bien. Don de l’auteur à la Maison européenne de la photographie (Paris), les French Archives (catalogue superbe publié par Actes Sud) sont constituées de cent trente tirages. Il est…

Les fictions de la mémoire, par Edgardo Cozarinsky

Auteur d’un livre culte, Vaudou urbain (Christian Bourgois, 1989), l’écrivain et cinéaste Edgardo Cozarinsky, né en Argentine en 1939, est encore trop méconnu en France, malgré un accueil critique des plus favorables pour des œuvres publiées aussi bien chez Actes Sud (La fiancée d’Odessa, Le ruffian moldave) que chez Grasset (Loin d’où, De l’argent pour…

La recherche du temps perdu, par Jean Eustache et Luc Béraud

Il flotte, autour de l’astre noir Jean Eustache, une aura de beauté et de maléfice faisant de lui, aux côtés de Jean Vigo, l’une des personnalités les plus singulières du cinéma français. Mort par suicide à l’âge de quarante-deux ans, l’auteur de l’invisible La Maman et la putain – les droits d’exploitation sont bloqués par…

La folie les cris les blessures la poésie, par Mathias Enard

Il y a chez Mathias Enard une réjouissante folie d’écritures, de langues, et de voyages, faisant de cet auteur primé (Goncourt 2015 pour Boussole) un explorateur des confins du monde et de l’esprit, bien plus qu’un salonnard. On sait le goût pour l’exotisme, l’orientalisme, les zones de tensions (Sarajevo, Damas, Tripoli) de cet auteur des…

La vie traversée comme un funambule, lettres d’un photographe à ses fils

copyright : © Photographies : Fouad Elkoury / Signatures Trente mails, trente photographies, une correspondance entre un père photographe, Fouad Elkoury, et son fils Zeyd, entre février et avril 2015. Un jour, le fils demande à son père de lui montrer les livres qu’il a publiés : « C’était la première fois que tu me les réclamais….

Satan sous le soleil, ou California Girls, de Simon Liberati

Il y a du maléfique sous le soleil de Californie. Dans un film méconnu, pourtant fascinant de beauté brute et cruelle, Twentynine palms (2003), Bruno Dumont avait montré la proximité entre la violence et le vide, la minéralité et sécheresse des décors naturels renvoyant l’existence à sa dimension impitoyable. L’écrivain Simon Liberati, dont on pourrait…

Arbor est un pays, par le photographe Antoine Herscher

Il faut prendre au pied de la lettre la célèbre phrase du messager à l’acte V de Macbeth (Shakespeare) : « J’étais de garde en haut de la colline, / J’ai regardé Birnam et, là, j’ai cru / Que la forêt se mettait à bouger. » Terriblement puissants, drôles et secrets, les arbres ont effectivement la capacité de…

Memento mori, ou la vie photographique de Franck Déglise

Garde-Fou, de Franck Déglise, est un livre conçu comme une méditation sur la mort, l’énigme des origines, et le mystère de la visibilité, quand toute apparition est à la fois vécue comme illusion et vérité. Scrutant la matière photographique en espérant y découvrir l’apparition de visages capables de délivrer, tels des oracles, un message à…

Le tragique solaire de la Méditerranée, de A comme Abraham à Z comme Zones marines protégées

  C’est ce qu’on appelle une somme, ou tout simplement un ouvrage fondamental, vaisseau amiral conçu pour traverser le temps en permettant de comprendre au mieux toutes les dimensions d’un espace géographique, économique et culturel, objet de fantasmes et clichés multiples, la Méditerranée. Fruit d’un travail considérable ayant mobilisé 169 auteurs/chercheurs, conjuguant ce que les…

Entendre ce qu’on n’entend pas, Christos Chryssopoulos par sa traductrice Anne-Laure Brisac (5)

Anne-Laure Brisac, éditrice (Signes et Balises), est aussi traductrice, reconnue notamment pour sa transmission en français de l’oeuvre de l’auteur grec Christos Chryssopoulos. La petite communauté des amateurs de cet auteur de grand talent ne cessant de grandir, j’ai souhaité interroger Iris messagère. Dans quelles circonstances avez-vous rencontré l’œuvre de Christos Chryssopoulos ? Par quel…

Christos Chryssopoulos, monstrorum artifex (4)

La tentation du vide, de Christos Chryssopoulos, commence par un coup de tonnerre doux : « 20 mars 1951. Rien de particulièrement notable ne se produisit dans la tranquille bourgade de Williamstown, sur la côte Ouest. Et si un événement inédit marqua cette soirée-là, ce fut sans aucun doute celui qui se répéta à quatorze reprises dans…