L’Hexaméron d’Italo Calvino, six leçons pour traverser le siècle

Les Anciens, au moment d’inventer leur poème, invoquaient la Muse, cette puissance ordonnatrice, cette gardienne de la Mémoire, parce qu’arracher un fragment au tout racontable nécessitait quelque précaution, quelque protection, quelque force supérieure. Quand tout est devenu arbitraire, il reste aux Modernes la teinte de l’ironie, parfois sublime, comme chez Robert Musil, dont voici l’incipit…

Une Amérique mobile et précaire, un paysage photographique en cent vingt diapositives

On ne connaît pas, ou presque pas, en France – tant mieux, on va encore s’amuser/s’émerveiller – John Brinckerhoff Jackson, géographe américain ayant effectué en 1976 un périple lui ayant fait parcourir la moitié de son pays : Californie, Nouveau-Mexique, Tennessee, Virginie, Illinois, Indiana, Iowa… Son projet rejoint la démarche photographique des légendes Walker Evans (American…

Le péché mignon de Jeanne, collectionneuse d’hommes, par Nina Leger

Jeanne, l’unique protagoniste de Mise en pièce, le deuxième roman de Nina Leger depuis Histoire naturelle (Jean-Claude Lattès, 2014), est une femme dont la curiosité est inlassable. Collectionneuse étonnante, Jeanne a pour péché mignon de multiplier les rencontres masculines, afin de s’étourdir de sexe, mais surtout pour le plaisir de contempler, jauger, juger, sentir, avaler…

« Les bourgeois m’inspirent de la pitié », un entretien avec Annie Ernaux

Pour Annie Ernaux, l’écriture littéraire est une puissance de mémoire et de métamorphose, permettant de dominer la domination et de renverser les rapports de force, en faisant de la fragilité, quand elle est dite sans trembler, une arme contre l’arrogance des bourgeois. Avec Mémoire de fille, la romancière revient sur la jeune femme de dix-huit…

Du village comme mise en scène, par le photographe Pascal Grimaud

Le temps présent, de Pascal Grimaud, est un travail troublant sur un territoire situé entre quelques communes des Bouches-du-Rhône. Y sourd une inquiétante étrangeté, entre reconnaissance évidente du pays de l’enfance, et falsification des apparences. Le village peut aussi être un artefact, quand on y fantasme un lieu d’authenticité, une sorte de doublure où les…

Le parfum d’aneth d’Israël, par Carole Zalberg et Emmanuel Ruben

Pour les juifs orthodoxes, ou simplement prudents, l’alya, soit l’immigration en Israël, est une évidence, lorsque l’on vit en pays menacé – la France ? En 2014 et 2015, plus de quinze mille juifs français ont officiellement déménagé au pays de Canaan, le nombre de départs semblant actuellement refluer. Il n’est en effet pas si facile,…

« Je me voyais comme quelqu’un qui offre un cadeau », La Destruction du Parthénon, roman de Christos Chryssopoulos (2)

La Destruction du Parthénon, de Christos Chryssopoulos est un livre écrit sous la double influence de Yorkos V. Magris, figure éminente du cercle surréaliste grec Les Annonciateurs du chaos (qui prônait notamment le plasticage de l’Acropole), et d’une pensée étonnante du philosophe italien Giorgio Agamben : « La profanation du sacré est la tâche politique de la…

Athènes, une oscillation permanente, par Christos Chryssopoulos (1)

Il se pourrait bien que le monde disparaisse à chaque fois que nous prenons son image, ainsi Athènes dans l’objectif de l’écrivain grec Christos Chryssopoulos. De plus en plus présent en France, l’auteur d’Athènes-Disjonction – éditions Signes et Balises – construit une œuvre, dont la découverte progressive est un grand plaisir. Adepte de la pensée…