Les conversations muettes de la photographe Marie Moroni

dscf7300-sc-06-sans-calque-40x40-cm

Le travail photographique que Marie Moroni a effectué au Rwanda au contact de brodeuses d’un atelier ayant repris en 2012 ses activités – interrompues en 1994 par le génocide des Tutsis -, puise sa force de la délicatesse et de la droiture de son regard.

Avec pudeur, Marie Moroni a contemplé la beauté d’ouvrières, moins considérées dans leur différence que dans leur commune appartenance à une condition humaine et féminine liant profondément regardeuse et regardées, au-delà de la sensation d’une première étrangeté réciproque.

dscf7610-sc-06-sans-calque-40x40-cm

L’opacité – des vies, des situations, des langues – n’est pas apparue comme un obstacle, mais comme la chance d’une véritable rencontre.

Le partage du silence aura permis la confiance, et autorisé le don de soi.

Les portraits de Marie Moroni sont politiques, en ce qu’ils ne font pas de l’identité une clôture mais un champ infini de relations possibles, et de persistances de mystères.

dscf4024-sc-06-02-sans-calque-40x40-cm

Marie Moroni, qui sont ces femmes ?

Je ne sais que très peu de choses sur elles, sur leurs histoires personnelles, sur leurs origines, seulement sur l’histoire commune récente du Rwanda.

dscf4443-sc-06-0-sans-calque-40x40-cm

Où les avez-vous rencontrées ?

Je les ai rencontrées à Rutongo, un petit village au milieu des collines au nord de Kigali, dans l’atelier où elles travaillent.

dscf9387-sc-06-sans-calque-40x40-cm

Comment présenter votre série IBABA ?

C’est une série de rencontres intimes et muettes.

dscf4589-sc-06-sans-calque-40x40-cm

Que signifie IBABA ?

Ibaba veut dire « aile » en kinyarwanda.

dscf5481-sc-06-sans-calque-40x40-cm

Quel métier exercent les femmes que vous avez rencontrées ?

Elles sont brodeuses. C’est dans les années 70, que les ateliers de broderies ont été créés par la communauté belge des sœurs de la Visitation employant alors jusqu’à trois cents jeunes filles. Ils n’ont pas survécu au génocide de 1994 provoquant la fin de l’activité.

C’est seulement en 2012 que deux personnes ont eu l’initiative de créer une coopérative pour rouvrir l’atelier. Ces personnes ont retrouvé vingt-cinq des anciennes brodeuses afin de les intégrer au projet et former de nouvelles recrues.

dscf7488-sc-06-sans-calque-40x40-cm

N’avez-vous pas été intimidée ?

J’ai été touchée par ces rencontres individuelles, par ce que ces femmes ont accepté́ de me laisser entrevoir, à moi l’étrangère. Je ne parle pas leur langue, ni elles la mienne. Elles et moi, nous nous sommes observées, regardées.

dscf7695-sc-06-sans-calque-40x40-cm

Marie Moroni, IBABA, festival Circulation, au 104 à Paris, du 21 janvier au 5 mars 2017

Découvrir le site de Marie Moroni

Site du Festival Circulation – festival de la jeune photographie européenne

Marie Moroni sera en résidence de création au Cacp Villa Perochon de Niort, et son travail montré lors des prochaines Rencontres de la jeune photographie internationale les 6,7,8 avril 2017

 dscf5066-sc-06-02-sans-calque-40x40-cm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s